La joie, le bonheur et tout sentiment positif sont valorisés socialement.

La colère dans une certaine mesure l’est aussi car elle est motrice et l’expression d’une certaine puissance.

En revanche les émotions telles que la peur et la tristesse ont beaucoup moins bonne presse. Nous avons tendance à les cacher et à nous culpabiliser car nous nous sentons faibles dans ces moments-là.

Pourtant, il est tout à fait naturel de ressentir ces émotions. Les reconnaître et les exprimer est un moyen de nous en libérer et de nous fortifier.

Même s’il y a des émotions plus agréables que d’autres à vivre, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises émotions.

Elles sont des signaux qui nous indiquent si nous sommes satisfaits ou si quelque chose ne vas pas. C’est donc une opportunité pour mieux comprendre comment nous fonctionnons et ce qui est important pour nous.

C’est pourquoi il est conseillé pour notre santé physique et mentale d’être à l’aise avec nos émotions et d’accepter de vivre tous ces sentiments qui nous animent, les bons comme les mauvais.

Prochainement, vous pourrez bénéficier d’un accompagnement en ligne pour apprendre à gérer vos émotions. Pensez à vous inscrire à la newsletter pour rester informé!

A bientôt, 

Carlina Magnan

 

22 Partages
Partagez22
Tweetez
Partagez