Le burn out est un état dépressif consécutif à un épuisement professionnel dû à une surcharge de travail, une accumulation de contrariétés, de vexations …

Le burn out touche toutes les catégories socio-professionnelles et particulièrement les professions en contact avec l’humain (domaine médico-social…).

Cet état est d’autant plus susceptible de survenir s’il on est fragilisé sur le plan personnel. C’est pourquoi il est tellement important de veiller à maintenir un équilibre entre vie professionnelle et vie privée et de chercher de l’aide dès que l’on ressent les premiers signaux d’alerte.

Seulement nous ne les voyons pas toujours venir. C’est souvent lorsque nous avons franchi les limites du supportable que nous en prenons conscience.

C’est pourquoi nous devons être attentifs les uns aux autres et le signaler avec bienveillance  dés que nous le détectons chez quelqu’un.

Voici quelques signes anonciateurs aux niveaux:

– Emotionnel: anxiété, tristesse, manque d’entrain, hypersensibilité ou absence d’émotion, troubles de la mémoire, de la concentration…

– Comportemental et relationnel: repli sur soi, agressivité, hostilité, désengagement et baisse de la motivation…

– Physique: asthénie, troubles du sommeil, troubles musculo-squelettiques (lombalgie etc…), vertiges, céphalées, troubles gastro-intestinaux…

 

Le burn-out n’est pas un signe de faiblesse. Au contraire, il est le signe que l’on a été fort trop longtemps.

Prenez-soin de vous chers amis,

Carlina Magnan

www.psychologie06.fr

PS: Pensez à vous abonner pour recevoir tous mes articles et conseils directement dans votre messagerie et partagez l’article… ça peut toujours servir. 🙂

31 Partages
Partagez31
Tweetez
Partagez